Château-rouge  

Une lunette d’opéra XIXe, une « carte-postale » de la salle de bal de château-rouge sous l’empire, un plan-séquence tourné à la fête du quartier, Eve noire du douanier Rousseau et un soleil rouge. Rouge incandescent comme ces images de crépuscule africain, rouge sang comme l’histoire coloniale de l’Afrique équatoriale française.